Bienvenue sur le site de marion Lorblanchet

29/10/2012

XTERRA Maui 2012 - TOP 10

posté à 17h01

 

Top 10 des Championnats du Monde … pas de quoi tirer la grise mine et bien au contraire !

 

Evidemment il y a toujours ceux qui disent ou écrivent «Bah elle avait fait 2ème l’an dernier».

(ce doit être le même style que ceux qui lorsque j’ai eu ma double fracture de fatigue devait connaître le frère du collègue au cousin d’un ami à un pote qui a eu ça ?)

 

Même si mon but est toujours d’évoluer, progresser … appartenir aux 10 meilleures mondiales de la discipline est déjà quelque chose d’exceptionnelle.

D’autant plus que ma saison n’a pas été optimale : 114 jours d’arrêt total à pied (de mai à fin août), reprise, retour des sensations et niveau sympa et … bing bang boom, une aponévrosite plantaire à l’autre pied qui m’a arrêté de nouveau 3 semaines (depuis le 3 octobre j’ai couru 10,2 kms au TriRoc, et 14’47’’ le jeudi avant la course ... wahooo avec ça, j'étais en cannes !).

En plus de faire mal durant la course de dimanche, ça faisait bizarre d’avoir des running aux pieds et de courir lol

 

La course en elle même : course d’un jour, fraîcheur, l’expérience associée à une forme d’insouciance (ou l’inverse), un peu de chance … ça peut le faire !

Oui, il faut croire en cette magie, mais rester également lucide …

Le haut niveau ne laisse trop de place à «de l’à peu près ».

Sans pour autant jeter les armes avant le combat, cultiver de la frustration, « chouiner » sur son sort et ne pas être acteur des choses, il ne faut pas non plus se mentir.

 

Durant l’hiver j’ai bossé dur (trop ?), augmentant sans cesse mon exigence et cherchant à toujours améiorer les choses … flooop.

Tout le « reste » la saison, j’ai tenté de me réparer du mieux, revenir à un certain niveau, rester professionnelle, ne pas me laisser abattre (même si oui, il y a eu des grands moments de doutes, de frustrations, de tristesses …), d'être compétitive (car c’est bien là que je prends le plus de plaisir) …

Mais sur la fin le corps n’a plus suivi, la psychologique était usé, l’autre pied n’a pas tenu, les nombreuses gamelles prises à l’entraînement (route, vtt) et dans le quotidien, témoignent également de cela car des chutes ne sont jamais que hasard et malchance.

Si une des solutions de facilité aurait été de bâcher la saison, de partir à l’autre bout du monde pour se couper de tout … moi je n’ai pas choisi la facilité et j’ai fait de mon possible avec les cartes que j'avais dans mon jeu cette fois ci  pour partir à l’autre bout du monde aux les Championnats du Monde ;-)

 

Sur cette dernière course de la saison … J’ai aimé ce que j’ai fait (même quand j’étais en galère à pied !).

Au delà de la place, c’est surtout l’état d’esprit sur lequel je me suis livrée au jeu, l'attitude battante et appliquée durant cette course.

Cela j’ai été le puiser au plus profond de moi, grâce également aux personnes qui sont présentes pour moi, sont restées fidèles au poste lorsque le navire coulait et qui me permettent d’avoir un équilibre affectif et social essentiel pour moi.

 

J’ai fait ce que je savais faire, avec les moyens du moment, tout en réussissant à me surprendre.

Alors je ne vais pas cultiver des regrets pendant des mois (même si oui j’en ai eu cette année), mais penser aux choses positives, significatives, vécues, dans ma vie, des enseignements riches et constructifs pour repartir de "bon pied" pour la suite ...

 


Autre news:
17/06/2014 : Avenir et à venir ...
05/06/2014 : REPRISE ...
31/12/2012 : PAPA (pour) NOEL
18/11/2012 : Lancement : Act 1 ...
27/10/2012 : XTERRA Maui 2012 - Championnats du Monde
17/10/2012 : TRI ROC
02/10/2012 : Cyclo & Triathlon en guise de préparation ...
11/09/2012 : Tri Gérardmer & XTERRA Suisse = début de saison !?
30/05/2012 : XTERRA Italy : limiter ou amplifier les dégâts ???
17/04/2012 : 9 = Boeuf


» Consulter les archives

RSS



     
Designed by Nico35