De mes débuts à aujourd'hui, voici un petit récit de mon cheminement triathlétique ...




 

Faut un début à tout !

 

C'est à Clermont Ferrand au cœur des volcans d'Auvergne que j'ai vu le jour le 10 mai 1983.

 

Issue d'une famille de sportifs et taureau ascendant taureau font peut être partis des ingrédients d'un goût à l'effort physique apprécié et de la détermination dont je fais preuve quotidiennement ?
Dyslexique, j'ai surtout vu dans le sport une façon artistique de m'exprimer et de sortir de ma coquille, et école de la vie.

Après il est vrai que dame nature a plutôt était généreuse sur mes capacités physiologiques ce qui m'a permis de faire du sport un "métier passion" en évoluant au plus haut niveau international en triathlon.
Le triathlon, une suite assez logique après avoir fait de la natation et de la course à pied au plus jeune âge.
 

 

 

L'Aventure ...

 

Une fois mon BAC (S option Physique Chimie) en poche, je prends la décision de "tenter l'aventure" du haut niveau.

J'intègre donc, le Pôle France de Montpellier en septembre 2001, tout en poursuivant mes études (Licence STAPS - entraînement sportif).

 

Une vie pas facile tout les jours, car le sport de haut niveau est ainsi fait.

Mais je retiens surtout d'excellents souvenirs, l'apprentissage de vivre loin de ses racines, acquérir de l'autonomie, de la maturité, de l'évolution personnelle, sportive, collective.

Travail, rigueur, persévérance, passion et amusement étaient mes ingrédients pour mon cocktail à siroter quotidiennement et qui m'a conduit à la réussite en générale, malgré quelques petites embuches dans ma carrière.

 

 

 

Les Grandes Lignes

 

Comment résumer en quelques lignes ma carrière ?

Il y a en effet eu plusieurs étapes et plusieurs titres et place d'hooneur qui ont caractérisées mon chemin triathlétique.

 

Le titre de championne du monde à clot mes années junior, et la suite a été l'intégration de l'équipe de France sénior et du groupe olympique en vu des J.O. d'Athènes en 2004 et puis de ceux de Pékin 2008.

Durant ces années, j'appartenais à l'équipe de France militaire, ce qui me permettait de pouvoir vivre ce projet olympique.

 

L'envie de rompre avec les formats très (et trop) aseptisés des Coupes du Monde, ainsi que la difficulté à adhérer au fonctionnement fédéral imposé m'oblige à prendre des décisions.

C'est ainsi que je fais le choix, pour mon épanouissement personnel d'évoluer sur le circuit professionnel XTERRA et Ironman, malgré les conséquences que cela impliquent (éviction des listes haut niveau, rupture conventionnel de mon contrat armée).

Ayant assuré mon avenir professionnel, je vais désormais pouvoir mener uen "nouvelle" carrière libérée de toutes contraintes (hormis celle que je me fixe, mais du coup qui n'en sont pas !), sereinement et équilibré

 

Une page se tourne, ais un nouveau chapitre commence à s'écrire ...

En 2009, je m'éssaie sur un Half Ironman et un XTERRA (naation, VTT, Trail) et tombe "amoureuse" de ce dernier.

Une exigence, un état d'esprit et une gestion tant sportive qu'extra sportive très différent font que je m'éclate dans cette disciplin proche de la nature et "so crazy et funny", et à la fois plus professionnelle

 

 

 

Aie !

 

Durant l'été 2013, après avoir souffert durant plusieurs semaines (mois ?), on me détecte une tumeur cérébrale.
Qui a dit que les sportifs n'avaient rien dans la tête ?
Trêve de plaisanterie, cette fois ci un tout autre défi se présente à moi.
Peur, incertitude, lutte voici alors mon programme durant cette difficile période d'examens, d'hospitalisation, de traitement.
 

 

 

 

Reconstruction

 

Sortie de cette galère, vient le moment de la reconstruction.
Durant ma carrière d'athlète, j'ai toujours su que c'était une aventure qui aurait une fin.
Vivre de sa passion comme je le faisais était tout simplement génial, et riche d'évolution personnelle, mais préparer l'après m'a toujours paru essentiel. 

Poursuivre mes études, mes formations, mes recherches, monter mon projet et le faire évoluer dans la diététique et la nutrition un autre domaine qui le passionne m'a apporter un équilibre général dans ma vie durant la vie d'athlète.
Une des raisons également qui me permettait de relativiser, de prendre conscience de bien des choses dans le sport comme dans la vie, d'avoir une ouverture sociale et une activité cérébrale.
Et heureusement que j'ai anticiper ainsi car la vie réserve des aléas, et ainsi la bascule a été moins violente même s'il a fallu réorganiser et accepter les chose sans nourrir de la rancœur.

Au jour d'aujourd'hui j'ai pu reprendre une activité physique tout en restant prudente. 
Ce qui m'a poussé à stopper ma pratique de haut niveau au sommet et ne pas chercher à revenir dans le circuit international sans avoir 100% de mes capacités et/ou mettant ma santé en péril.
N'existant pas au travers de mon sport et l'ayant toujours perçu, même à haut niveau comme un jeu, et au service de la santé, cette décision était logique, bien que la fin s'est accélérée, me laissant un peu sur ma faim malgré le soin que j'ai pris à déguster ma carrière.

  

 

Aujourd'hui ...

 

Professionnellement, je travaille à mon propre compte.
Plus d'infos sur o2b nutrition
Mes activités dans la nutrition sont diverses : suivi nutritionnel, écriture d'articles, enseignement en supérieur, formations et management en développement de marketing de réseau.

  

Le sport comme école de la vie, de par les valeurs qu'il sucite, l'engagement physique et moral quotidien, les remises en question pour évoluer personnellement et collectivement, les "obstacles" à franchir m'ont énormément appris sur moi même mais également sur le monde qui nous entoure.

 

Le désir de découvrir, apprendre, progresser quels que soient les domaines m'animent avec passion.

Et je sais que j'ai encore beaucoup beaucoup à apprendre ...

 



     
Designed by Nico35